Skip to main content
DNA Icon Sequence Icon Icon

À propos du projet

Bienvenue !

Le but de ce site web est d’éveiller la curiosité des petits et des grands sur tout ce qui est en lien avec l’évolution des espèces. Les concepts qui se cachent derrière l’évolution peuvent parfois sembler très abstraits, mais ils sont fondamentaux pour mieux comprendre la biodiversité qui nous entoure.

Des questions concrètes sont abordées: Qu’est-ce qui est commun à l’homme et à la banane ? Pourquoi étudier l’évolution des coronavirus ?  Quel est le lien entre le tyrannosaure et le poulet ?

Vous pourrez découvrir une série d’histoires abordant  différents thèmes dans la section Histoires ainsi que des activités interactives et ludiques – en lien avec chaque histoire – dans la section À vous de jouer. Les termes importants sont définis dans le Glossaire.

Si vous souhaitez avoir des informations sur les notions plus fondamentales de biologie, d’évolution et de bioinformatique qui sont abordées, vous pouvez consulter la section Introduction.

De nouvelles histoires et activités sont à découvrir tout au long de ces 3 prochaines années !  N’hésitez pas à vous abonner pour recevoir les dernières nouvelles – Inscription – , à donner votre avis,  à nous faire des suggestions – Contact – et à partager vos expériences sur les réseaux sociaux !

Ce site web a été lancé le 24 novembre 2021, lors du ‘Evolution day’, une journée qui marque l’anniversaire de la publication de Charles Darwin ‘On the Origin of Species’ en 1859.

Qui sommes-nous ?

Christophe Dessimoz

Professeur associé, Université de Lausanne et chef de groupe, SIB Institut Suisse de Bioinformatique

Enfant, j'adorais manger des pastèques et m'émerveillais que la nature ait produit un fruit aussi délicieux. Ce n'est que bien plus tard que j'ai appris que les pastèques sauvages sont fibreuses et amères. J'aime toujours les pastèques, mais je m'émerveille aujourd'hui du potentiel de la reproduction sélective, un type d'évolution expérimentale.

J’ai aimé ma vie d’étudiant à l'ETH de Zurich. J'ai d'abord opté pour une spécialisation en biotechnologie parce que "technologie" sonnait bien. Mais avec l'arrivée des premières séquences de génomes et ma passion pour l'informatique, il n'a pas fallu longtemps pour que je me tourne vers la bioinformatique.

Le destin n’est qu’un mécanisme de défense! Cela dit, je me sens très chanceux de travailler sur ce projet de vulgarisation avec des collaborateurs fantastiques.

Pour être unꞏe bonꞏne scientifique, ça aide si on est optimiste, résilientꞏe et pleinꞏe de ressources. Mais la science est un vrai travail d'équipe et il existe de nombreux types différents de bons et bonnes scientifiques !

Natasha Glover

Chercheuse, groupe Dessimoz, SIB Institut Suisse de Bioinformatique

Enfant, j’ai aimé la science, et surtout tous les sujets liés aux plantes. Je me rappelle avoir mis en terre des haricots dans le jardin et avoir été très étonnée de les voir pousser.

J’ai aimé ma vie d’étudiante à Virginia Tech aux Etats-Unis. J'ai commencé par étudier les “sciences de l'environnement des cultures et des sols” pour apprendre l'agriculture, puis j'ai étudié la génomique végétale parce que j'aime non seulement les plantes, mais également les génomes. Quand j'ai déménagé en Europe, j'ai décidé d'étudier la bioinformatique parce que l'utilisation des ordinateurs dans le domaine des sciences de la vie est l'avenir !

Le destin ? Après le doctorat, j'ai déménagé en France pour réaliser mon rêve d'enfant, celui de vivre à l'étranger (sans doute parce que j’ai regardé trop de films de Disney). Là-bas, j'ai étudié le génome du blé à l'Institut National de la Recherche Agronomique. Puis, après quelques années, j'ai déménagé en Belgique pour travailler chez Bayer Crop Science. À cette époque, j'ai commencé à collaborer avec le Prof. Christophe Dessimoz à l'Université de Lausanne. Dès que j'ai vu le Lac Léman, je suis devenue accro à la Suisse !

Pour être unꞏe bonꞏne scientifique, il faut tout remettre en question et se rendre compte qu'il y a encore beaucoup à apprendre.

Monique SIB

Monique Zahn

Training manager and neXtProt quality manager,
SIB Institut Suisse de Bioinformatique

Enfant, j’étais fascinée par tout ce qui se passait autour de moi. Il y avait tant de choses intéressantes!

J’ai aimé ma vie d’étudiante et mes études de chimie et biochimie à l’Université de McMaster au Canada. Elles m’ont permis de découvrir les molécules de la vie, de développer un système informatique pour la chimie organique et de rencontrer des gens très divers.

Le destin ? J’ai longtemps hésité entre faire des études de science ou de littérature française. Après mon post-doc, mon poste d'assistante dans une maison d’édition m’a permis d’utiliser mon intérêt pour la littérature pour mieux communiquer en science.

Pour être unꞏe bonꞏne scientifique, il faut être curieuꞏxꞏse, persévérantꞏe - tout en sachant se remettre en cause - et travailler avec des mentors qui sont à la pointe et te poussent à faire mieux.

Marie-Claude SIB

Marie-Claude Blatter

Outreach manager, groupe Swiss-Prot, SIB Institut Suisse de Bioinformatique

Enfant, j’aimais poser des questions…. j’avais besoin de comprendre comment ça marche !

J’ai adoré ma vie d’étudiante et mes études de biochimie à l’Université de Genève. Travailler des cours à plusieurs, pouvoir se dire ‘yes, je crois que j’ai compris!’, et refaire le monde en dehors de l’uni…

Le destin ? Le hasard des rencontres est très important dans une vie professionnelle : mais il faut être prêt à accueillir les nouvelles opportunités. Après 10 années de recherches fondamentales, j’ai rencontré par hasard, sur un marché de Noël, Amos Bairoch, le fondateur de la banque de données UniProtKB/Swiss-Prot. C’est comme ça que j’ai fait mon entrée dans le monde des banques de données et de la bioinformatique ! J’estime que j’ai beaucoup de chance d’avoir accès à toutes ces informations, à toutes ces nouvelles technologies et de pouvoir faire des liens entre tout ce que j’ai appris… Aujourd’hui j’ai vraiment beaucoup de plaisir à partager cela avec les classes et le grand public.

Pour être unꞏe bonꞏne scientifique, il faut être curieuꞏxꞏse, aimer partager avec les autres, ne pas se prendre la tête, et surtout ne jamais croire qu’on sait tout !

Andries Hannaart

Graphic designer & Developer @ andries.ch

Enfant, j'aimais les ordinateurs, la musique et les activités de plein air, comme visiter les forêts voisines et manger les fruits que nous cultivions dans notre jardin.

J’ai adoré ma vie d’étudiant à l'université des sciences appliquées de Leiden, aux Pays-Bas. J'ai étudié l'informatique et ai choisi une option mineure en multimédia et design, où j'ai pu mettre à profit ma passion pour le design et la musique.

Le destin ? Après mes études, j'ai eu la chance de partir à l'étranger, à Toronto, au Canada, où j'ai travaillé pendant 7 ans dans une startup technologique avec des personnes vraiment talentueuses. Le Canada possède également, comme la Suisse, une faune et une flore étonnantes que j'ai eu beaucoup de plaisir à explorer. Ensuite, j’ai été contacté par le professeur Christophe Dessimoz et l'opportunité s'est présentée pour moi de déménager en Suisse et de travailler sur la conception graphique de plusieurs projets de son groupe. Ces projets sont toujours passionnants et particulièrement motivants !

Remerciements

Prof Richard Neher

Microbial Evolution (Nextstrain.org)
Biozentrum Basel
SIB Institut Suisse de Bioinformatique

Dr Emma Hodcroft

Multidisciplinary Center for Infectious Diseases (Nextstrain.org)
Université de Berne

Dr Philippe LeMercier

Groupe Swiss-Prot  (Viralzone.expasy.org)
SIB Institut Suisse de Bioinformatique

Lucas Anchieri: a contribué à ‘Les mystères des Grecs anciens’ – Groupe de Anna-Sapfo Malaspinas, SIB, UNIL

Amos Bairoch : relecture; groupe Calipho, SIB, UNIGE

Florian Clemente: a contribué à ‘Les mystères des Grecs anciens’ – Groupe de Anna-Sapfo Malaspinas, SIB, UNIL

Lionel Guérin: relecture et didactique – Professeur Sciences de la Vie et de la Terre, Ecole Jeannine Manuel, Paris XV

Samuel Moix: animation d’ateliers, a contribué à ‘Les mystères des Grecs anciens’ – Groupe de Zoltan Kutalik, SIB, UNIL

Béatrice Pichon: animation d’ateliers, Instagram – Groupe de Giovanni Ciriello, SIB, UNIL

Victor Rossier: a contribué à ‘Les mystères des Grecs anciens’; Groupes de Robinson Rechavi et Christophe Dessimoz, SIB, UNIL

Clément Train : a contribué à ‘Les mystères des Grecs anciens’; Groupe de Christophe Dessimoz, SIB, UNIL

… et toutes les personnes du groupe Swiss-Prot (SIB) et du groupe Vital-It (SIB) qui ont participé aux Mystères de l’UNIL et à la Nuit de la Science 2022.

Ce projet a reçu le prix Optimus Agora 2021

Le prix Optimus Agora du FNS reconnaît le potentiel de communication du projet gagnant, choisi parmi les requêtes soumises.

Optimus Agora (FNS)

Contact

Envie d’un atelier animé par des experts du SIB, en classe ou ailleurs ? Des questions ? Des suggestions ? Des idées pour une nouvelle histoire ?
Ou pour toute autre information, n’hésitez pas à nous contacter !

Contact In the Light of Evolution

TENEZ-MOI AU COURANT

Envoyez-moi un e-mail lorsqu’une nouvelle histoire est disponible.

Licence & mentions légales

Les droits du contenu et des images de ‘In The Light Of Evolution’ sont régis par Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Pour nous citer:
Rédaction: SIB Institut Suisse de Bioinformatique &
Université de Lausanne
Design graphique: www.andries.ch
© 2021 SIB Institut Suisse de Bioinformatique

Certains textes ou images ont été repris des sites suivants :
ChromosomeWalk.ch
Rédaction: SIB Institut Suisse de Bioinformatique
Design graphique: Atelier Poisson
© 2020 SIB Institut Suisse de Bioinformatique

PrecisionMed.ch
Rédaction: SIB Institut Suisse de Bioinformatique, Université de Lausanne et CHUV.
Design graphique: Atelier Poisson
© 2019 SIB Institut Suisse de Bioinformatique

Print Friendly, PDF & Email

What did you think?

Loading spinner